Si cet email n’apparaît pas correctement : Version en ligne

Plus de 200 000 citoyens européens se mobilisent pour la protection des sols : merci à vous !

Vous avez été très exactement 212 252 à apporter votre soutien à l’initiative « L’appel du sol », portée en Europe par plus de 550 ONG sous le nom « People 4 Soil » et coordonnée dans l’hexagone par France Nature Environnement. Bien qu’elle n’ait pas permis d’atteindre l’objectif ambitieux du million de signatures, cette mobilisation citoyenne constitue une première étape inédite et cruciale vers la protection des sols.

Ressource naturelle fondamentale, le sol est au cœur des principaux enjeux touchant à notre quotidien, comme l’alimentation ou la santé. Il joue de plus un rôle clef dans la conservation de la biodiversité et la régulation des changements climatiques.

Pourtant, à ce jour, il n'existe toujours pas de réglementation européenne reconnaissant la valeur des sols et établissant des principes de protection spécifiques. Ils restent ainsi exposés à des atteintes d’autant plus alarmantes qu’ils constituent une ressource non renouvelable: désertification, érosion, contamination chimique, urbanisation galopante...

L’inertie des institutions est d’autant moins acceptable que les citoyens de l’Union, eux, ont su s’approprier cet enjeu crucial, comme nous avons pu le constater tout au long de l’année autour de L’Appel du Sol. Aux quatre coins du pays, les forces vives du mouvement France Nature Environnement et de plus de 50 associations de divers horizons sont allées à la rencontre d’un vaste public. L’intérêt a été vif pour ce sujet que certains découvraient tandis que d’autres se réjouissaient de le voir enfin mis sur la table.

Premier signal fort montrant que cette mobilisation porte ses fruits : le 4 octobre dernier, quelques jours après l’aboutissement de notre campagne, le Ministre de la Transition Écologique et Solidaire Nicolas Hulot a annoncé vouloir mettre en place des mécanismes de lutte contre l’artificialisation des sols, qu’il a désignée comme “un fléau”.

Bien sûr, nous n’en resterons pas là. L’ensemble des 212 252 signatures seront remises à Frans Timmermans, Vice-Président de la Commission européenne. A cette occasion, les 550 ONG mobilisées dans la campagne sur tout le continent réitéreront leur demande pour la mise en œuvre d’une directive cadre sur les sols ainsi que le respect des engagements internationaux à ce sujet.

Vous pouvez par ailleurs compter sur nous pour continuer à maintenir la pression et porter la cause du sol auprès des instances dirigeantes. Ainsi, en ce moment même pendant les Etats Généraux de l’Alimentation, nous portons des propositions concrètes en ce sens : protéger les sols riches et fertiles dans les documents d’urbanisme, créer un Observatoire des sols pour évaluer leur qualité et définir un zonage des sols à protéger, encourager les pratiques agricoles favorisant les sols...

MERCI à toutes les associations et organismes qui porté l’Appel du Sol pendant 12 mois et surtout un GRAND MERCI à VOUS pour votre soutien ! Le combat continue !

Si vous ne souhaitez plus recevoir de communication de la part de France Nature Environnement, suivez ce lien.